+31(0)78 611 73 50

Échangeur de chaleur pour entreprise de traitement des déchets

Imaginez que vous êtes un gestionnaire de projet dans une entreprise de traitement des déchets et que vous découvrez une fuite aiguë dans un échangeur de chaleur qui joue un rôle clé dans l’entreprise. Vous prenez immédiatement contact avec Kapp qui dépose les premiers calculs pour un échangeur de chaleur de remplacement en seulement un jour. Le lendemain, un spécialiste de Kapp se rend déjà sur place pour évaluer la situation. Kapp livre ensuite l’échangeur de chaleur deux semaines avant la date de livraison souhaitée. C’est l’histoire d’une grande entreprise de traitement des déchets du Brabant-Septentrional (Pays-Bas).

Les grands changements de température constituent un véritable défi

L’entreprise disposait d’un échangeur de chaleur à plaques soudées vieux de 7 ans. Lorsqu’il s’est avéré qu’il fuyait, il a fallu agir rapidement. L’échangeur de chaleur est essentiel pour le refroidissement des gaz de combustion et garantit également que la chaleur de ces gaz de combustion peut être réutilisée ailleurs dans le processus. Cette étape de récupération de la chaleur contribue à une réduction significative des émissions.

L’ancien échangeur de chaleur a probablement commencé à fuir en raison de déplacements avec de fortes variations de température au cours des 2 dernières années. Notre client final a tenté de le réparer, mais sans succès, notamment parce que ce type d’échangeur de chaleur ne s’y prête pas bien. Le temps passait et un arrêt de maintenance était prévu dans 10 semaines à partir de ce moment.

Délais serrés et optimisation des processus

Nous n’allions pas simplement remplacer l’échangeur de chaleur. C’était aussi le moment idéal pour optimiser davantage les processus. L’utilisateur final souhaitait récupérer davantage de chaleur du processus, nous devions donc inclure une surface d’échange thermique supplémentaire. Nous avons alors déposé les calculs, évalué la situation et trouvé la solution. Le client souhaitait une livraison avant l’arrêt de maintenance : un beau défi donc !

Chez Vahterus, on met les bouchées doubles pour respecter les délais serrés.

La solution : Un échangeur de chaleur plate & shell

Comme nous avions clairement identifié les problèmes et les opportunités, nous avons recommandé un échangeur de chaleur à plaques entièrement soudées. Vahterus est le partenaire idéal dans ce cas, car ils construisent ce qu’on appelle l’échangeur de chaleur Plate & Shell ; un ensemble de plaques, enfermé dans une coque ronde. La forme ronde rend l’échangeur de chaleur plus résistant aux chocs thermiques. Dès le début du projet, nous avons travaillé d’arrache-pied et nous avons réussi à livrer l’échangeur de chaleur deux semaines avant la date de livraison souhaitée. Nous tenons à remercier chaleureusement notre partenaire finlandais Vahterus !

Stressdistributie platenwarmtewisselaar 2
Une plaque ronde présente le grand avantage que le choc thermique est réparti sur toute la plaque. Une plaque rectangulaire crée beaucoup de chocs thermiques dans les coins de la plaque.

Collaboration efficace

La position de Kapp, qui lui permet de mettre en balance différents types d’échangeurs de chaleur, s’avère toujours un grand avantage. Nous ne sommes pas liés à un type d’échangeur de chaleur ou à un fabricant. Nous avons choisi un échangeur de chaleur de type Plate & Shell. Les lignes courtes nous ont permis d’agir dans un délai aussi court ; dans les 24 heures les premiers calculs et le deuxième jour déjà une visite sur place pour évaluer la situation. Malgré les contraintes de temps, Kapp a facilité une inspection intermédiaire dans les locaux du fabricant en Finlande, ce qui a donné à l’utilisateur final encore plus de confiance. Nous avons pu livrer l’échangeur de chaleur sur le site en 8 semaines ouvrables, après quoi le client a pu l’installer directement pendant l’arrêt de maintenance. Un projet réussi avec de nombreux points forts, qui n’aurait pu aboutir sans une collaboration extrêmement efficace entre l’utilisateur final, Vahterus et Kapp.

Partager cet article