+31(0)78 611 73 50

Six échangeurs de chaleur pour un projet géothermique

Il y a quelque temps, une coopérative d’un certain nombre d’entreprises horticoles aux Pays-Bas a décidé de travailler ensemble dans le domaine du transfert de chaleur. Ensemble, leurs serres couvrent environ 51 hectares, avec toutes sortes de cultures différentes. L’énorme quantité de gaz que les jardiniers utilisaient pour se chauffer était la raison principale pour continuer à chercher une solution plus durable et d’avenir.

Selon des recherches effectuées en 2010, l’emplacement se révélerait extrêmement adapté au chauffage géothermique. Les plans sont devenus concrets lorsque les producteurs ont réalisé qu’ils pouvaient tous avoir un impact majeur. Le projet a démarré. Kapp a été chargé de l’ingénierie du transfert de chaleur et de l’alimentation des échangeurs de chaleur.

Le delta T serré y constituait l’un des défis. Tout commençait par la recherche d’un seuil de rentabilité optimal sans connaître les chiffres et les données exacts. Pour ce projet spécifique, Kapp a fourni trois unités Kelvion NX150 (3 400 kW par échangeur thermique) et deux unités Kelvion NX150 (3 000 kW par échangeur thermique).

À ce jour, l’installation a réussi à atteindre environ 10 MW, mais dans un avenir proche, elle passera à environ 16 MW. Cela peut entraîner une économie de 22 millions de m3 de gaz, entraînant une réduction de 40 millions de kg de CO2 et de 72 000 kg de NOx sur une base annuelle. L’objectif ultime est de passer à 20 MW.

Share this article