+31(0)78 611 73 50

Dans un monde aux prises avec des problèmes environnementaux, la réutilisation de l’énergie n’est pas seulement une question d’économies financières, mais aussi de pensée durable. Le plus grand producteur de polyuréthane a demandé à Kapp si nous pouvions utiliser la chaleur d’un flux de produit refroidi comme source de chaleur pour chauffer un autre flux de produit. Bien sûr nous pouvions le réaliser !

Le processus
MDI, TDI et polyols sont des produits chimiques à base d’uréthane. Le polyuréthane est un nom collectif utilisé pour un grand groupe de polymères. Leur variété les rend aptes à diverses applications telles que la mousse dure légère, la mousse souple douce et les composites solides et denses. Le MDI est largement utilisé sur divers marchés, tels que l’industrie automobile, l’industrie du meuble, la construction, les appareils ménagers, l’isolation et les loisirs.

Le projet 
Dans pratiquement toutes les usines de produits chimiques, le risque d’accident doit être exclu. C’est pourquoi nous avons initialement pensé à un échangeur de chaleur entièrement soudé. En fin de compte, nous avons opté pour un échangeur à plaques avec uniquement un ensemble à plaques soudées, car avec son LMTD relativement faible, il répond mieux au transfert de chaleur souhaité.

Le choix
Dans sa fonction actuelle, l’échangeur utilise un flux de MDI, qui est refroidi, pour chauffer un flux de PMDI. La capacité de régénération est de 1 mégawatt. Nous avons calculé que l’échangeur paye son investissement dans un délai de quatre mois. Cela a convaincu le client d’opter pour Kapp. Le client a mis l’accent sur :

Share this article